Réussite des enfants

Comment aider votre enfant à réussir sa scolarité

RSS Feed

Comment préparer l’entrée à la Maternelle

Posted by admin on 14th janvier and posted in éducation

L’ENTREE A LA MATERNELLE

Votre enfant va entrer à l’Ecole Maternelle. C’est une étape décisive pour lui comme pour vous.

Une bonne intégration à l’école dépend bien sûr de sa personnalité mais aussi et surtout de l’éducation que vous lui avez prodiguée jusqu’à présent. ( c’est d’ailleurs pour cela que je propose le vidéo-guide : « comment aider votre enfant à l’école ».

C’est bien en amont que se prépare la rentrée à la Maternelle, en lui apprenant les règles de la vie en société :

-les mots magiques (s’il-te-plaît, merci…)
-le respect des autres (ne pas faire mal)
-la sociabilité : faites-lui rencontrer d’autres enfants (lieux de rencontre parents/enfants, animations proposées par la bibliothèque ou le centre social, faites-le garder de temps en temps..)
-l’autonomie : s’habiller, se laver, le laisser prendre des initiatives.

Quelques mois avant le « grand jour », donnez-lui confiance et sécurisez-le.

-profitez de toutes les occasions possibles pour entrer avec lui dans l’école (aller chercher un ainé, une porte-ouverte, l’inscription lors de laquelle vous pourrez certainement faire connaissance avec l’institutrice et visiter sa future classe)

-l’enfant doit comprendre pourquoi il va à l’école et ce qu’il va y faire. Vous pouvez lui expliquer par exemple votre travail, celui du papa et lui dire que maintenant son travail à lui c’est d’aller à l’école et d’apprendre plein de choses.
Ne lui mettez pas trop de pression quand même !!

Préparez-vous, vous aussi.
Ne soyez pas stressée, sinon votre enfant le sera aussi.

Organisez-vous à l’avance. Si vous le pouvez, au départ, mettez votre petit à l’école en demi-journée le matin. Même si la sieste est obligatoire, une journée entière en collectivité est longue et fatigante. Par contre la fréquentation doit être régulière.
Si vous travaillez, essayez de prendre un jour de congé pour la rentrée afin d’emmener vous-même votre enfant : vous sentir proche dans ce moment est important pour lui.

Le jour de la rentrée

-prévoyez assez de temps pour ne pas le bousculer avant le départ de la maison.

-en général, les maîtresses des petits acceptent qu’ils emmènent leur « doudou » (çà peut aider !)

-accompagnez-le jusqu’à sa classe, confiez-le à son institutrice. Ne vous attardez pas mais ne partez pas sans qu’il le voie. Il faut l’avertir de votre départ. Essayez d’être sereine, même si il pleure (çà ne dure pas longtemps). Dites-lui : « je m’en vais maintenant au travail ou à la maison. Je reviendrai te chercher tout à l’heure. »

-ne soyez pas en retard pour le récupérer à l’heure des mamans. Il pourrait craindre d’avoir été abandonné et ce serait très difficile le lendemain matin.

-ne lui dites pas non plus qu’il vous a manqué, il pourrait se sentir coupable de vous avoir laissée seule.

S’il pleure un peu les premiers temps, ne vous inquiétez pas. L’erreur serait de le ramener à la maison.
Par contre si la maîtresse vous alerte en vous disant que votre enfant pleure anormalement longtemps, si il est triste, si il ne s’habitue pas (c’est rare), peut-être qu’il n’est pas prêt, qu’il manque de maturité. Dans ce cas, il vaut mieux réessayer l’école plus tard (3 à 6 mois).

LES MAITRES MOTS SONT
PREPARATION
SECURISER
SERENITE
CONFIANCE

Cordialement

Jacqueline

blog référencé sur http://www.etoile-blog.com

2 Comments

  1. Alors pour mon dernier,toute la première année d’école a été bien difficile.
    Pourtant,il avait été bien préparé. Il allait à la crèche pendant plus d’un an.
    Mais quand je le laissais,le matin,je n’était pas sereine.
    Difficile après deux ans et demi d’allaitement de se détacher.
    Mais cette année,grâce à la « longue » préparation,la confiance aux instits et la persévérence (sans jamais ceder) et la communication avec l’enfant,ce dernier a compris qu’il pouvait nous faire confiance et a appris à aimer l’école. Maintenant,il y va avec plaisir et ça fait du bien…

    • admin

      Je sais bien que les mamans ont la boule au ventre en laissant leur petit à l’école les premiers jours. Les enfants petits étant des « éponges », plus leur maman est anxieuse, plus ils le sont aussi. C’est pourquoi il me semble important que la maman elle-même se prépare à la séparation pour être le plus sereine possible lors de la rentrée.
      Jacqueline

Powered By Wordpress || Designed By @ridgey28

Boosté par WP-Avalanche #JeSuisCharlie